Accueil Afrique de l'Ouest Côte d'Ivoire Alassane Ouattara à Yamoussoukro en prélude à un sommet de la CEDEAO

Alassane Ouattara à Yamoussoukro en prélude à un sommet de la CEDEAO

Alassane Ouattara à Yamoussoukro en prélude à un sommet de la CEDEAO

Le sommet des chefs d'Etat et de gouvernement étudiera le rapport annuel 2013 du président de la Commission, les rapports du Conseil des ministres ainsi que ceux du Conseil de médiation et de sécurité.

Les chefs d'Etat et de gouvernement ouest-africains se pencheront également sur la situation au Mali et en Guinée-Bissau sur la base d'un mémorandum du président de la Commission de la CEDEAO.

La cérémonie de clôture de ce sommet sera marquée samedi par l'entrée en lice d'un nouveau président en exercice à la place du chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara, qui avait bénéficié d'une prolongation d'un an de son mandat lors de la tenue en fin février 2013 à Yamoussoukro.

Avant la réunion des chefs d'Etat et de gouvernement, la capitale politique et administrative de la Côte d'Ivoire abrite depuis mardi une série de rencontres de la CEDEAO.

     Mardi, une réunion du Conseil de médiation et de sécurité (CMS), qui regroupe les ministres des Affaires étrangères et de la Défense des Etats membres de la Communauté a délibéré sur la situation politique et sécuritaire au Mali ainsi que sur les derniers développements de la situation en Guinée-Bissau.

     Une session "extraordinaire" du Conseil des ministres de la CEDEAO tenue mercredi a examiné les conclusions de la réunion du Comité ministériel de suivi des négociations sur l'Accord de partenariat économique (APE) avec l'Union européenne.

     Elle a également examiné le rapport final de la réunion des ministres de la Sécurité sur la carte d'identité biométrique et l'abolition du permis de résidence dans l'espace CEDEAO, qui regroupe 16 Etats.