Mauritanie : Trois agents de sécurité condamnés pour le viol d’une Sénégalaise

Mauritanie : Trois agents de sécurité condamnés pour le viol d’une Sénégalaise

SHARE

Trois des quatre condamnés ont écopé de sept ans de prison, cependant qu'un quatrième a été condamné à deux ans de prison, alors qu'un cinquième a été acquitté, indique-t-on de même source.

Les cinq hommes, qui appartenaient au groupement général de la sécurité routière avaient été placés en dépôt par le parquet de Nouakchott et radiés du corps en novembre 2013.  

Ils avaient enlevé et séquestré la jeune sénégalaise au cours d' une mission de patrouille et  trois d'entre eux l'avaient violée.

     La victime avait réussi à reconnaître les criminels qui n'ont pas tardé à être arrêtés par la police ; puis mis en examen.

     Le viol de la jeune sénégalaise avait suscité une vive indignation au sein des populations de la capitale qui avait alors manifesté à plusieurs reprises pour "condamner les violences faites aux femmes et exiger que la justice soit faite".

     Par ailleurs, l'Association des femmes cheffes de famille (AFCF) fait partie d'un collectif d'ONG qui avaient soutenu ce mouvement d'indignation et apporté son soutien à la victime.

     Sa présidente Aminettou Mint El Moctar, qui s'est réjouie du verdict, a demandé que "justice soit faite dans tous les cas de violences contre les femmes en Mauritanie".