Accueil Afrique de l'Est Kenya Kenya : mise en place d’une unité pour poursuivre les crimes contre la vie sauvage

Kenya : mise en place d’une unité pour poursuivre les crimes contre la vie sauvage

Kenya : mise en place d’une unité pour poursuivre les crimes contre la vie sauvage

Le directeur du ministère public, Keriako Tobiko, a déclaré que l'unité est dirigée par le vice-directeur des poursuites publiques, Kioko Kamula, et est mandaté pour apporter des services procéduraux pour toutes les violations commises contraires à la Wildlife Conservation and Management Act 2013.

 « Alors que le monde célèbre aujourd'hui la Journée mondiale de la Vie sauvage, l'ODPP souhaite réaffirmer son engagement vis-à- vis de la protection de notre vie sauvage, qui est notre héritage national », a déclaré M. Tobiko dans un communiqué publié à Nairobi.

Le Kenya a renforcé la surveillance à toutes les entrées et sorties du pays, alors que les chiens renifleurs et leurs maîtres ont prouvé leur efficacité et se sont montrés plus rusés que les contrebandiers. L'unité comprend 35 procureurs qui ont déjà suivi un entraînement spécialisé.