Accueil Reste du Monde Interpol s’engage à préserver la sécurité environnementale

Interpol s’engage à préserver la sécurité environnementale

Interpol s’engage à préserver la sécurité environnementale

La journée mondiale de la vie sauvage a été instaurée par l'ONU afin de mettre en évidence la valeur et les contributions de la faune et de la flore et de sensibiliser le public.

Dans le cadre de son unité de police mondiale spécialisée dans la lutte contre les infractions liées à l'environnement, Interpol aide ses 190 membres "à faire respecter les lois sur l'environnement et à donner une place plus importante aux atteintes à l'environnement dans les législations", a fait savoir l'organisation dont le siège est à Lyon, en France.

Interpol a également lancé des initiatives "consacrées en particulier aux activités illicites liées à la pêche, aux forêts, à la pollution et aux espèces sauvages, qui sont souvent liées à d'autres formes de criminalité transnationale telles que la corruption et le trafic de drogues", selon le communiqué.

"La criminalité liée aux espèces sauvages n'est plus une nouvelle forme de criminalité, mais un véritable problème de sécurité qui a des effets considérables sur le bien-être des communautés du monde entier et sur la stabilité économique", a déclaré le secrétaire général d'Interpol Ronald K. Noble.

Interpol continue à encourager et à soutenir les efforts des services nationaux chargés de l'application de la loi de ses pays membres qui combattent cette forme de criminalité, a-t-il poursuit.