Gabon : 2% de la population est atteinte de la drépanocytose

Gabon : 2% de la population est atteinte de la drépanocytose

SHARE
CC BY Muntuwandi. Distribution de la drépanocytose"/>

La problématique de la drépanocytose était au centre d'une campagne de sensibilisation, une occasion pour les patients et associations de faire connaître cette maladie et de militer pour l'avancé de la recherche en organisant des manifestations de sensibilisations ouverts au grand public.

Selon le Dr Jean Bie Ondo Bizo, la célébration de cette journée mondiale de lutter contre la drépanocytos est un événement qui a pour but d'attirer l'attention de tous les acteurs sociaux, afin qu'ils s'engagent réellement dans la lutte contre la maladie.

Contrairement à l'édition précédente, marquée par la distribution gratuite des médicaments aux patients pendant trois jours, la commémoration de cette année s'est tenue sur une journée destinée à faire connaître davantage la drépanocytose au grand public.

Selon les études menées à l'échelle nationale, 25% de la population gabonaise porte la tare et 2% seraient atteintes de la maladie.

Egalement applée anémie falciforme, cette maladie génétique est causée par la mutation d'un gène de l'hémoglobine. Il en résulte des douleurs très vives et des complications qui peuvent être mortelles ou responsables de séquelles invalidantes.

Chaque année, le 19 juin marque la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose.