La force Licorne contribue à la formation de l’armée ivoirienne

La force Licorne contribue à la formation de l’armée ivoirienne

SHARE
© EMA. Côte d’Ivoire : la force Licorne contribue à la formation de l’armée ivoirienne"/>

Les DIT se sont déroulés au camp de Port Bouët et au Détachement d’intervention lagunaire (DIL). Ils étaient encadrés par 10 formateurs spécialisés dans les Systèmes d’information et de communications (SIC) et 2 formateurs de la Section réparation et maintenance (SRM).

Le DIT transmissions avait pour objectif de délivrer à une dizaine de lieutenants ivoiriens participant à ce stage une formation sur les missions élémentaires de l’officier SIC et notamment sur le déploiement d’un réseau de transmissions au niveau régimentaire.

Alternant formation théorique et pratique, les stagiaires ont été entraînés à la rédaction de documentation interne, à l’installation d’un réseau local permettant le raccordement d’un système de commandement et à l’utilisation des moyens de communication HF, VHF, UHF et satellitaires.

Le DIT s’est achevé par un exercice de synthèse d’une journée qui a confronté les stagiaires à un cas pratique nécessitant l’application des différents savoir-faire et connaissances acquises durant les 10 jours de stage.
Parallèlement, une dizaine de sous-officiers et de militaires du rang des FRCI ont suivis un DIT articulé autour de la maintenance des circuits de freinage et électriques du Véhicule léger de reconnaissance et d’appui (VLRA). L’instruction, dispensée par deux sous-officiers atelier blindé de la SRM, a permis aux futurs maintenanciers ivoiriens d’apprendre à identifier les pannes les plus courantes sur ce type de véhicule et à les réparer.

La deuxième partie du stage était consacrée à l’apprentissage des différentes manœuvres de force et moyens de remorquage à appliquer sur des véhicules immobilisés, ensablés ou en panne.

La qualité de restitution des connaissances dont ont fait preuve les militaires ivoiriens au cours de ces différentes instructions encouragent la force Licorne à renouveler ce type de stage. Après avoir largement contribué à la mise en condition opérationnelle des unités FRCI destinées à rejoindre le BATLOG de la MISMA, la force Licorne contribue également à la formation de l’armée ivoirienne au travers d’instructions plus techniques.

La force Licorne comprend 450 hommes qui accompagnent la réforme de l’armée ivoirienne, en soutien de l’ONUCI. Elle organise notamment des formations pour les militaires ivoiriens, des aides à la dépollution ou à la destruction de munitions, ainsi que des actions civilo-militaires.