Accueil Afrique de l'Est Somalie Somalie : L’UE condamne le double attentat à Mogadiscio

Somalie : L’UE condamne le double attentat à Mogadiscio

"Je condamne totalement l'attentat perpétré aujourd'hui contre l'hôtel Jazeera à Mogadiscio. C'est une attaque épouvantable à la fois contre le nouveau président de la Somalie, Hassan Cheikh Mohamoud, et contre les récents progrès politiques en Somalie", a déclaré la Haute Représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton, dans une déclaration.

"L'élection présidentielle réussie et pacifique de lundi constituait un signal clair d'espoir et de changement", a indiqué la chef de la diplomatie européenne.

Se disant "soulagée" d'avoir appris que "le président Hassan Cheikh Mahmoud est sorti indemne" du double attentat, Mme Ashton a affirmé qu'elle était "attristée" par les informations selon lesquelles le double attentat a tué et blessé des Somaliens et des soldats de la force de l'Union africaine en Somalie (AMISOM).

"L'attaque perpétrée aujourd'hui rappelle que la Somalie reste fragile", a fait remarquer Mme Ashton, espérant que "le peuple somalien et son nouveau président seront désormais encore plus déterminés à réaliser leurs espoirs et leurs aspirations".

Moins de 48 heures après son élection, le nouveau président somalien Hassan Cheikh Mohamoud est sorti indemne mercredi de deux attentats suicides revendiqués par les islamistes shebab, qui ont tué au moins trois soldats dans la capitale somalienne.

Le président nouvellement élu rencontrait le ministre kenyan des Affaires étrangères, Sam Ongeri, au moment de l'explosion, et les deux hommes sont sains et saufs, a confirmé un officier de police somalien à l'agence Xinhua.

Le porte-parole de l'AMISOM, Ali Houmed, a fait savoir qu'un soldat de l'AMISOM avait été tué et trois autres blessés dans cette attaque.

Un civil et un soldat du gouvernement somalien ont également trouvé la mort dans cette attaque visant l'hôtel Jazeera à Mogadiscio.