Benjamin Boukpeti tente le tout pour le tout

Benjamin Boukpeti tente le tout pour le tout

SHARE

Premier togolais à avoir décroché une médaille olympique, Benjamin Boukpeti retourne sur le parcours du Lee Valley Center (à 30 km de Londres) sous le coup de 12h36 GMT, à la faveur des demi-finales de sa discipline. « Benjamin (dossard 18) s’élancera en 2ème position. Quinze concurrents s’aligneront sur la ligne du départ, mais seulement 10 accéderont à la finale », a appris « Afriquinfos » auprès du confrère « tadegnon.info » qui couvre les JO.  

Le kayakiste togolais est présent aux Jeux de Londres grâce à un recours introduit en février 2012 par le Cnot (Comité national olympique togolais) auprès du Cio (Comité international olympique). Ce recours fut validé en mai dernier. En février 2012, lors des Championnats d’Afrique de canoë kayak sur le sol sud-africain, Boukpeti, natif de Seine-et-Marne (en France), n’avait pas réussi à composter directement son billet pour le rendez-vous de cet été.

Dimanche dernier, le Franco-Togolais avait déjà dû remettre de l’ouvrage sur le métier pour décrocher sa place en demi-finales du kayak slalom. Arrivé 17ème à l’issue d’un premier parcours dans le Lee Valley Center, le Togolais a amélioré ses performances au cours d’une seconde phase qui l’a logé au 10ème rang.

Mawussi Agbetoglo (18 ans, tennis de table) et le judoka Sacha Dénanyoh qui représentaient d’autres espoirs pour le Togo de décrocher des breloques sont déjà out.

 

Afriquinfos