Accueil Afrique de l'Ouest Mali Le Parlement européen demande la cessation immédiate de toute violence au Mali

Le Parlement européen demande la cessation immédiate de toute violence au Mali

Dans une résolution adoptée à Strasbourg, le Parlement européen a condamné le coup d'Etat au Mali, qui a renversé le président élu fin mars, et appelé les différentes parties maliennes à trouver une solution pacifique par un dialogue politique approprié.

Les eurodéputés ont condamné en particulier les atrocités commises à l'encontre des populations, les femmes en étant les principales victimes, et tout spécialement les enlèvements et les viols perpétrés comme arme de guerre.

Ils ont demandé à l'Union européenne (UE) et à ses Etats membres de prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la protection des femmes et des jeunes filles dans la région du Sahel.

Par ailleurs, les eurodéputés ont manifesté leur inquiétude sur la détérioration rapide de la crise humanitaire et des pénuries de denrées alimentaires dans la région, aggravée par la suspension des opérations d'assistance due à l'insécurité et au vol d'équipements, de véhicules et de stocks des agences d'aide.

A cet effet, la résolution appelle à la création d'un couloir humanitaire au nord du Mali afin de venir en aide aux dizaines de milliers de personnes déplacées à cause des combats dans le pays.