Accueil Afrique du Sud2 Comores Comores : Des responsables de la société nationale des télécommunications au centre d’un détournement présumé de fonds

Comores : Des responsables de la société nationale des télécommunications au centre d’un détournement présumé de fonds

Ces responsables dont Mahamoud Abiamri et Charicane Bouchrane ainsi que trois autres agents de la société ont été entendus, dans la journée de mercredi, par les enquêteurs de la brigade de recherches de la gendarmerie nationale.

Un contentieux entre un fournisseur chinois de pylônes de télécommunications et un homme d'affaires malgache, ayant un contrat de livraison avec la société nationale, a révélé un réseau de surfacturations impliquant l'ancien directeur et l'actuel qui était le directeur administratif et financier au moment des faits, de l'opérateur public des télécommunications.

Le fournisseur chinois, Song, a traîné son partenaire de nationalité malgache, Parfait, devant le juge des référés du tribunal de Moroni pour n'avoir pas honoré des factures d'un montant de 150 millions de francs comoriens (environ 300.000 euros) .

Il s'est révélé que Parfait et la direction de Comores Telecom surfacturaient un pylône à 20 millions de francs comoriens ( environ 40.000 euros) de 5 millions (10.000 euros) pour détourner l'argent de la société.

A en croire les plus proches du dossier, il est encore trop tôt d'avancer une somme exacte du préjudice. Toutefois, cinq personnes ont été maintenues en garde à vue dans la soirée de mercredi à savoir l'ancien et le nouveau directeur général, l'ancien et l' actuel responsable de la logistique de la société et l'homme d' affaires malgache.

Par contre l'agent comptable de Comores Telecom, un élu au parlement de l'île de la Grande-Comore, bénéficiant d'une immunité, fera l'objet d'une enquête jeudi.