Les forces éthiopiennes attaquent des postes militaires de groupes rebelles à l’intérieur...

Les forces éthiopiennes attaquent des postes militaires de groupes rebelles à l’intérieur de l’Érythrée

SHARE

Selon ce responsable, cette attaque proportionnée a eu lieu dans des camps militaires à environ 16 km de la frontière éthiopienne à l'intérieur de l'Érythrée.

« Tôt ce matin les forces nationales de défense éthiopiennes ont attaqué des postes militaires utilisés par des groupes subversifs anti-éthiopiens soutenus et formés par le gouvernement érythréen », a déclaré M. Shimelis.

Cette attaque a été menée par les forces terrestres éthiopiennes contre les postes militaires à Gelakelay et Gimbena à la frontière nord-est de l'Éthiopie, là où le gouvernement érythréen forme, arme, et déploie des groupes de guérilla terroristes et subversifs comme celui qui a récemment attaqué, tué et enlevé des touristes européens dans la région d'Afar en Éthiopie.

« Les forces terrestres éthiopiennes ont lancé cette attaque. La mission a été menée à bien avec succès. Il s'agissait exclusivement d'une attaque des forces terrestres », a-t-il dit.