Des dons de sang se poursuivent pour les victimes de l’explosion du...

Des dons de sang se poursuivent pour les victimes de l’explosion du 4 mars

SHARE

"Ce matin nous avons été programmés au centre national de transfusion sanguine pour donner un peu de notre sang, et participer ainsi à la survie de ceux qui sont dans le besoin", a fait savoir à cette occasion, le président de cette institution, Jacques Banangandzala.

"Nous allons mener plusieurs actions au niveau de l'institution pour que, aussi longtemps que nos compatriotes seront dans des sites d'accueil, que chaque congolais participe à leur prise en charge", a-t-il indiqué, précisant que chacun des membres du conseil a déjà participer de façon individuel, à l'élan de solidarité nationale, suite à cette catastrophe du dépôt d' armement des Forces Armées Congolaises (FAC) qui a fait à ce jour, plus de 220 morts, plus de 1.500 blessés et près de 15.000 sans- abris.

Ce même geste de générosité et d'assistance aux victimes de Mpila a été fait également par l'Organisation des Jeunes Dynamiques du Congo (OJDC), qui a mobilisé ce mercredi plus de 200 de ses membres pour une opération de don de sang destiné aux malades.

Pour le président de cette association, Donald Mabobola, cette action démontre l'engagement de sa structure dans tous les combats de la vie des congolais et surtout, celui du développement du Congo.

"Au niveau de notre organisation, nous avons prévu de mener plusieurs autre activités d'assainissement et de désinfection auprès des sinistrés", a-t-il annoncé.

Le centre national de transfusion sanguine enregistre depuis le 4 mars dernier, plus de 150 poches de sang, issus des donateurs bénévoles, qui se sont mobilisés depuis cette tragédie, pour contribuer à la survie des milliers de congolais.