Accueil Afrique de l'Est Kenya Kenya: les vols de bétails font au moins 5 morts et des dizaines de blessés dans l’est du pays

Kenya: les vols de bétails font au moins 5 morts et des dizaines de blessés dans l’est du pays

Kenya: les vols de bétails font au moins 5 morts et des dizaines de blessés dans l’est du pays

Le chef de la police de la province orientale, Marcus Ochola, a déclaré que les personnes tuées étaient trois gardiens de troupeaux somaliens de la communauté de Borona et deux pilleurs du district voisin de la province de la Vallée du Rift soupçonnés d'être originaires de Samburu.

"Les voleurs de bétails attaquent Burat, un pâturage, pour voler les chameaux mais ils ont dû faire face aux réservistes de la police kényane qui ont réussi à récupérer les animaux et ont abattu les pilleurs", a déclaré par téléphone à Xinhua M. Ochola.

Les habitants du coin ont déclaré que les tensions restent élevées dans la zone, alors que la police a indiqué que le raid s'était produit dimanche.

Ce genre d'incidents sont fréquents dans l'est, le nord-est et les provinces de la Vallée du Rift au Kenya qui abritent les communautés pastorales.

Le nord et l'est du Kenya, durement touchés par la sécheresse, ont enregistré une flambée des vols de bétails dernièrement. Ces raids engendrent une augmentation du nombre de morts et une hausse des pertes économiques.

Le gouvernement kényan subit d'importantes pressions pour améliorer la sécurité et enrayer la flambée des vols, qui impliquent habituellement des groupes armés volant le bétail aux autres communautés dans les régions pastorales à l'intérieur et adjacentes au Kenya.

L'élevage de bétails est le principal moyen de subsistance et la principale source de revenus dans le nord et certaines zones de l'est du Kenya, et la hausse des vols de bétails menace de faire exploser les représailles transcommunautaires et les raids qui pourraient provoquer une augmentation des conflits ethniques dans la région.Les communautés kényanes vivant dans les régions bordant les zones pastorales du nord-est et de l'est du Kenya se plaignent de l'augmentation des vols de bétails pendant les périodes de sécheresse.