Accueil R.D. Congo RDC: Le gouvernement invite la population à vaquer librement à ses occupations

RDC: Le gouvernement invite la population à vaquer librement à ses occupations

A Kinshasa comme dans les grands centres de l'intérieur du pays, les marchés, les boutiques et les activités journalières ont cessé lundi avant l'heure et mardi avant-midi, quelques boutiques ont ouvert timidement leurs portes et la circulation à travers la capitale a baissé d'intensité.

Le vice-Premier ministre, ministre de l'Intérieur et de la sécurité, Adolphe Lumanu Mulenda a rassuré les ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU qu'ils reçus mardi matin que les instructions formelles et précises ont été données aux forces de sécurité pour assurer, avec professionnalisme et conformément aux standards internationaux, la protection des personnes et des biens.

On se rappelera qu'au lendemain de la publication des résultats provisoires de l'élection présidentielle en 2006, des troubles avaient éclaté entre les militaires et les partisans du candidat perdant, Jean-Pierre Bemba, causant la mort d'hommes.

La population craint que la même situation puisse se répéter encore cette fois entre les militaires de Joseph Kabila et les partisans d'Etienne Tshisekedi et de l'Opposition en général qui se disent floués par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

C'est la date du 6 décembre 2011 que la CENI a fixé pour la publication des résultats provisoires de l'élection présidentielle du 28 novembre 2011.