Accueil Afrique de l'Est Kenya Kenya: la production de café en hausse en 2011

Kenya: la production de café en hausse en 2011

Kenya: la production de café en hausse en 2011

A la fin de l'année agricole 2010/2011, les agriculteurs avaient produit 36000 tonnes métriques, mais le Coffee Board of Kenya (CBK) a rapporté que plus de 12000 tonnes métriques de café ont été vendus à l'extérieur du pays via les frontières poreuses de l'Ouganda et de la Tanzanie.

La directrice du CBK, Loise Njeru, a déclaré qu'une bonne récolte est attendue d'ici la fin du mois de septembre 2012 pour différentes raisons.

Des efforts ont été déployés pour augmenter la production annuelle, qui s'élevait à plus de 100000 tonnes il y a une décennie, et pour redonner au café sa place de premier secteur générateur de devises étrangères.
 

Ces efforts comprennent des mesures pour encourager les plantations de caféiers, améliorer les pratiques agricoles et proposer de meilleurs retours et bonus aux agriculteurs. D'après les nouvelles règles de l'industrie établies par le Coffee Board of Kenya, les coopératives ne peuvent garder que 20 % des ventes nettes et doivent restituer le reste aux agriculteurs.

Pour l'année qui a pris fin le 30 septembre, le Kenya a produit 850000 sacs, faisant du pays le cinquième producteur de café d'Afrique
L'année dernière, le prix du café kényan a atteint le record de 1022 dollars le sac de 90 kg côté AA, ce qui signifie de meilleurs revenus pour les agriculteurs, élevant les revenus de 177 millions de dollars en 2009/2010 à 288 millions de dollars l'année dernière.

Les prix internationaux favorables en ce moment ont boosté les efforts locaux pour réformer le secteur et accroître la production.