Accueil Afrique de l'Ouest Togo Des ONG d’Afrique et de France revoient l’approche genre dans des projets tenus par des femmes

Des ONG d’Afrique et de France revoient l’approche genre dans des projets tenus par des femmes

Ces assises, ouvertes lundi pour quatre jours, sont présentées en termes de rencontre d'analyse et d'échanges d'expériences concrètes sur des projets d'activités économiques de femmes.

Elles sont inscrites dans le cadre du programme AGLAE (Approche Genre, Levier de l'Activité Economique) financé par le Fonds de Solidarité Prioritaire « Genre et économie, soutien aux femmes actrices de développement» du ministère français des Affaires étrangères.

En tout six projets d'une durée de trois ans se rapportant à des activités économiques de femmes dans les secteurs de l'artisanat, de la restauration de rue et de l'entreprenariat au Bénin, Burkina Faso, Niger et au Togo sont soumis à un suivi à mi- parcours lors du rendez-vous de Lomé.

Ces ONG débattent notamment de formations techniques, d'accompagnement à l'approche genre, de diagnostics participatifs, l'identification des bonnes pratiques entre les projets, de plaidoyer pour contribuer au changement des rapports des femmes et des hommes face aux ressources financières, au temps et au pouvoir.

La question des jeunes filles ayant des qualifications dans les métiers longtemps considérés comme réservés aux hommes, notamment dans les secteurs de la mécanique, de l'électricité et des bâtiments et travaux publics, feront objet d'échanges approfondies afin de facilité l'accompagnement et l'intégration socio-professionnelle de ces filles.