Accueil Afrique de l'Ouest Togo Limogeage du ministre de la Santé en pleine grève des hôpitaux

Limogeage du ministre de la Santé en pleine grève des hôpitaux

Limogeage du ministre de la Santé en pleine grève des hôpitaux

Il est remplacé à ce poste, sans aucune précision sur les motivations, par Charles Kondi Agba qui est jusque-là président de la Commission du mécanisme africain d'évaluation par les pairs (MAEP).

La décision du chef de l'Etat togolais intervient à un moment où le secteur de la santé publique a mis en exécution une grève de quatre jours durant laquelle même le service minimum est difficilement offert.

De décembre 2007 à septembre 2008, M. Mally a été Premier ministre et chef du gouvernement dans lequel Charles Kondi Agba occupait le poste de ministre d'Etat, ministre de la Santé après sa présence dans de précédentes équipes gouvernementales.

Ce limogeage est le troisième qui intervient dans l'actuel gouvernement de large ouverture politique du Premier ministre Gilbert Houngbo, mis en place en mai 2010 après la réélection de Faure Gnassingbé en mars 2010.

Les deux précédents ont frappé, en février 2011, le ministre de la Sécurité Colonel Atcha Titikpina, devenu chef d'Etat major général des Forces armées togolaises (FAT) et, en mars dernier, le ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé, Kokou Gozan, remplacé par Ahoomey-Zunu Séléagodji.