Accueil Afrique de l'Ouest Côte d'Ivoire Le Premier ministre déplore l’état de dégradation avancé du réseau routier

Le Premier ministre déplore l’état de dégradation avancé du réseau routier

Le Premier ministre déplore l’état de dégradation avancé du réseau routier

M. Soro, qui effectuait une visite de terrain dans des quartiers d'Abidjan pour s'imprégner de l'état de la voirie de la capitale économique ivoirienne, a découvert des voies impraticables et des routes défoncées.

"Les routes sont inondées par les eaux de pluies, les caniveaux sont bouchés, il y a des creux partout", a fait remarquer le chef du gouvernement, estimant qu'il y a urgence à agir.

Guillaume Soro a donné deux semaines aux ministres de l'Economie et des Finances, des Infrastructures, du Plan et du Développement afin de lui présenter un plan d'urgence pour l'entretien du réseau routier ivoirien.

Selon le ministre des Infrastructures Patrick Achi, il s'agira de déterminer les travaux à faire, d'évaluer les coûts et de dégager les priorités.

Le gouvernement ivoirien est à pied d'oeuvre et tente, à travers plusieurs actions, d'établir la normalité et d'apporter une amélioration dans le quotidien des populations.

Dans cette perspective, M. Soro a institué des visites de terrain pour toucher du doigt les réalités socio-économiques.

Avant la visite de la voirie urbaine, Guillaume Soro avait initié des visites-surprise dans les rues pour démanteler les barrages illégaux des forces de sécurité afin de garantir une libre circulation des personnes et des biens.