Accueil Afrique de l'Ouest Côte d'Ivoire L’OHCHR prêt à aider la Côte d’Ivoire à développer une justice de transition

L’OHCHR prêt à aider la Côte d’Ivoire à développer une justice de transition

L’OHCHR prêt à aider la Côte d’Ivoire à développer une justice de transition

"Les processus de justice transitoire doivent être globaux et interconnectés, y compris lorsqu'il s'agit de poursuites, de réparations, de contrôle, de réforme du secteur de la sécurité et de la justice", a indiqué Mme Pillay en présentant son rapport sur la situation des droits de l'homme en Côte d'Ivoire devant le Conseil des droits de l'homme à Genève.

Mme Pillay a exhorté le gouvernement ivoirien et la communauté Internationale "à mettre en place les recommandations formulées par la Commission d'enquête internationale indépendante sur la Côte d'Ivoire".

Elle a reconnu que "la reconstruire la cohésion sociale et favoriser la réconciliation entre les communautés semble être une entreprise difficile, mais cette tâche est à la fois urgente et nécessaire".

"Cela doit constituer une priorité pour le gouvernement et cela nécessitera le soutien de la communauté internationale", a-t-elle insisté.

"La création d'une Commission appelée Dialogue, Vérité et Réconciliation, comme annoncé par le président Ouattara, pourrait jouer un rôle important" a dit Navy Pillay, ajoutant: "mais elle ne peut pas remplacer les mécanismes en matière de responsabilité pénale, des préoccupations avaient été exprimées quant au manque de consultations et de la tentative de procéder à une nomination rapide de commissaires, sans mandat clair ou d'un cadre juridique pour le fonctionnement de la Commission".

Site de l'OHCHR